Fin du voyage

Nous sommes revenus depuis 15 jours avec des souvenirs plein la tête et des images à trier et à revoir avec plaisir.

En voici une sélection de 190 sur les 700 que nous avons prises.

Il ne nous reste plus qu’à préparer le prochain voyage pour l’Australie, toute la partie nord et nord-ouest.

Publié dans Australie | Laisser un commentaire

Tornade à Lord Howe Island

2 et 3 avril 2011

Terrible tempête sur l’île juste avant notre départ. L’avion n’a pas pu se poser et a fait demi-tour. Nous sommes coincés, c’est samedi soir, tout est complet. Finalement nous échouons dans un hôtel, hors de prix, avec demi-pension obligatoire, chacun 280 $. Mais c’est l’hôtel mythique Pinetrees de la famille Krisby installée dans l’île depuis 1842.

Vus de la chambre, les palmiers ploient sous le vent, le ciel est violet, c’est beau mais pas très réconfortant pour demain. Notre avion pour Londres est prévu pour 16 h. Si nous n’arrivons pas à décoller demain matin, nous allons le rater.

Le dîner est un vrai régal, préparé par un vrai chef et servi dans la grande salle à manger historique. Délicieux, sans doute la meilleure table de l’île. Un de nos meilleurs repas australien. Kingfish royal et Chardonnay de Margaret River. L’ambiance est très bon enfant, tous le monde se parle, nous sommes les français de l’île, tous le monde a entendu parlé de nous car Juan est allé se faire couper les cheveux chez la coiffeuse locale, cela a fait le tour de l’île. C’est elle qui nous a indiqué la veille d’aller dîner au club de golf, un tout autre genre d’établissement pas du tout haut de gamme comme son nom pouvait le laisser penser, on passe sa commande au barbecue, poisson ou viande, et ensuite on se sert de légumes et de salades à un buffet. C’est un restaurant local où se retrouvent les îliens, ambiance sonore forte, chacun s’appelle par son prénom y compris nous. On se croirait dans une fête de village. Nous sommes adoptés.

Tout va bien, nous avons pu repartir de l’île et nous sommes dans l’aéroport international de Sydney. Embarquement pour Londres via Bangkok dans 2h.

Publié dans Australie | Marqué avec | Laisser un commentaire

Le paradis est une île : Lord Howe Island

30 mars au 2 avril Lord Howe Island

Arrivée sur l’île en début d’après-midi. Un seul mot le paradis. C’est notre premier atoll dans le pacifique. Lord Howe Island est une île d’origine volcanique en forme de croissant, protégée des vagues de l’océan par un récif corallien. Elle fait 8 km de long sur 2 km de large. Le nombre de touristes est limité à 400. Les bungalows sont disséminés dans l’île est cachés dans la végétation. Notre hôtel. Il n’y a pas de voitures en dehors de celles nécessaires à l’entretien et aux transports des touristes de l’aéroport à leur habitation. Deux pitons de 800 m la dominent. Les plages sont immaculées et désertes, la mer est calme à l’intérieur du lagon, profonde et fraiche. La température extérieure ne dépasse pas les 25°C. C’est l’île de rêve dans sa perfection.

Arrivée sur l'île

Juan aime les engins à moteur

Lord Howe Island

Il y a plusieurs plages dans l’île, celle ou nous allons, à 100 m de notre habitation fait 2 km de long. Nous y sommes souvent seuls et jamais plus de 8. Le rêve. Activité principale : le matin plage, l’après-midi plage, le lendemain on recommence.

La plage

Le bain

Le coucher de soleil

Mutton Birds

Il doit pleuvoir régulièrement car la végétation est luxuriante. Un étrange oiseau qui ressemble à une grosse caille, qui ne vole pas et qui se nourrit de ver de terre est omniprésent, le râle sylvestre. Il y a aussi le Mutton Bird . Un nouveau paneau signalétique leur est consacré

Quelle merveilleuse manière de terminer notre séjour en Australie. Merci à Stéphan Mattia Directeur d’Agence de Voyageurs du Monde de Montpellier de nous avoir proposé ce site merveilleux.

Nous sommes là pour 3 jours. Ensuite retour à Sydney pour 1/2 journée et retour à Paris, 23h de vol.

Publié dans Australie | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Sydney c’est aussi la mer et la plage

Mardi 29 mars 2011

Dernière journée à Sydney avant notre départ pour Lord Howe Island, une île de rêve à 2000 km au nord-est de Sydney. Des photos de l’île. Nous y passerons 3 jours avant de revenir à Sydney et partir pour Paris via Londres.

Ce matin, le temps était pluvieux, nous avons décidé de visiter le musée de la marine, très intéressant mais un peu trop chargé. Nous y avons vu de très belles maquettes de bateaux et appris l’histoire des centaines de milliers d’enfants orphelins ou abandonnés qui ont été envoyés d’Angleterre au Canada et en Australie afin de fournir ces pays en main-d’œuvre quasi gratuite. Voir la démographie de l’Angleterre. Ils avaient à peine 12 ans. Ces envois se sont poursuivis jusqu’en 1967.

Plage de Manly Sydney

Le beau temps revenu, nous avons pris un ferry pour traverser les 11 km de la baie et aller à la plage de Mainly sur l’océan. En ½ h, les habitants de Sydney peuvent aller se baigner et pratiquer le surf. En voyant les écoliers pratiquer ce sport pendant les heures scolaires, nous ne nous étonnons plus de constater que le surf est un sport national.

Cours de gymn à Sydney

Plage de Shelly Sydney

Nous allons à pied jusqu’à la plage de Shelly plus propice à la baignade. Fish & Chips grillé sur le bord de la plage. Ambiance de vacances au bord de mer.

Nous terminons la soirée par le quartier de Kingkross. La fameuse maison d’Elisabeth Bay et les maisons de style de la Victoria Street.

Demain, départ pour Lord Howe Island. Internet ?

Publié dans Australie | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Sydney, son opéra, sa baie, son ambiance

Dimanche 27 mars 2011

Vue de la chambre

Arrivée à Sydney en début d’après-midi, nous rejoignons le Four Seasons, situé idéalement face à l’opéra et près de Circular Quay, lieu de départ de tous les ferries qui desservent l’immense baie de Sydney.

Nous sommes dimanche, nous passons par le marché du quartier des Rocks pour prendre le ferry  pour aller à l’aquarium.

 

L’aquarium de Sydney est impressionnant, un parcours éducatif avec différents aquariums présentent les différentes espèces de poissons d’eau douce et de mer. Nous arrivons ensuite aux attractions spectaculaires que sont les grands aquariums des dugongs et raies et surtout celui des requins où nagent différents espèces de squales et de grandes raies mais aussi des poissons multicolores. Un grand couloir permet de circuler sous l’eau et d’être entouré par les requins, impressionnant.

Nous terminons la soirée dans le quartier chinois, nettement moins animé que celui d’Adélaïde.

Lundi 28 mars 2011

La matinée a été consacrée à la visite du centre, le beau building Victoria, les arcades, la cathédrale Ste Marie et le musée australien.

Baie de Sydney

 

 

 

 

 

 

Le point fort de la journée a été l’opéra. Dans l’après-midi, nous avons suivi une visite guidée, en français, sur l’histoire et l’architecture de l’opéra. Cet opéra a explosé les budgets, a permis de faire avancer les techniques de construction car les voutes imaginées par l’architecte John Utzon étaient inconstructibles avec les techniques de 1959. Il a permis de découvrir la solution de construction dîtes de la sphère. Prévu pour être construit en 3 ans, il en aura fallu 14. Il devait coûter 7 millions de dollars, il en coûtera 107 millions. Les salles sont également magnifiques.

 

 

 

 

Structure intérieure

 

 

 

 

 

 

Retour à l’hôtel en traversant les jardins botaniques qui longent la côte.

Nous terminons la soirée par une sortie à l’opéra, Partenope de Haendel. Le programme. Cet opéra de Haendel est peu connu, c’est une histoire vaudevillesque d’une femme qui a trois amoureux. Le premier acte, introductif, était assez insignifiant, les deux autres ont sauvés la représentation et bien sûr la musique de Haendel. Mais rien ne nous fera oublier la vision de la baie pendant les entractes.

 

 

Publié dans Australie, Non classé | Marqué avec , , , | Un commentaire

Tasmanie, de Strahan à Hobart

Carte de Tasmanie

Vendredi 25 et samedi 26 mars 2011 De Strahan à Hobart

Traversée de la Tasmanie de Strahan (côte Ouest) à Hobart (côte Est).

Queenstone Tasmanie

Ce matin, il ne pleut pas mais il fait 9°C. Nous passons par Queenstown, une ancienne ville minière dont l’environnement est complètement détruit. Les montagnes qui l’entourent sont à nues, de couleur ocre rouille, dépouillées de toute végétation.

Ensuite, nous traversons une très belle région boisée, vallonnée, parsemée de lacs. Il fait un temps splendide mais froid. Nous sommes à 600 m d’altitude.

 

Attention aux Echidnas

Découverte d’un nouveau panneau sur la route, attention aux échidnas, une sorte de porc-épic à piquants noirs et blancs. Nous en avons déjà vu un le long de The gréât Ocean Road mais il a disparu avant que nous ayons eu le temps de le prendre en photo.

Un peu de marche pour se dégourdir les jambes, nous

 

 

Fougère arborescente

 

suivons un sentier à travers la forêt pluviale pour atteindre     les Nelson falls. La forêt est très humide, les lichens et les mousses recouvrent les arbres, le sol est une tourbière, les

 

 

 

Nelson falls

arbres morts se décomposent sur le sol.

Marche d’une heure autour du lac Saint-Clair qui se trouve au sud du parc national de Cradle Mountain. C’est le lac le plus profond d’Australie 167 m. Théoriquement lieu de vie du fameux animal, unique au monde et très rare, l’ornithorynque qui subsiste dans cette région, tête de canard, queue de castor, corps de loutre. Nous n’en voyons pas un seul sauf sur les panneaux explicatifs qui bordent le lac.

 

Ornithorynque

Nous poursuivons la route en passant par les Russel Falls. Le chemin pour atteindre cette très belle cascade est bordé d’eucalyptus géants.

L’arrivée sur Hobart par une longue descente des collines est magnifique. La rivière Dewent débouche dans la vaste baie de Hobart. Le port est splendide avec ses bateaux et voiliers dont certains ont fait la fameuse, et dangereuse, course Sydney Hobart.

La ville est en fête, c’est le festival culturel de l’île qui se tient tous les deux ans les années impaires, pendant 10 jours de fin mars à début avril, quelle chance pour nous. Il y a de la musique dans les rues, des animations, une atmosphère joyeuse très contagieuse.

Nous nous installons à l’hôtel Lenna. Ce bâtiment historique est situé près de la place Salamanca, haut lieu de distraction de la ville.

Fish & Chips

Dîner de Fish & Chips dans notre chambre. Nous parlons régulièrement de Fish & Chips. Il faut savoir que c’est une véritable institution en Australie et pas du tout une nourriture de bas niveau. Le panier peut être composé de filet de poisson, de calamar, de crevette, de coquille saint jacques, le tout en beignet, accompagnés de sauce tartare et de frites. L’ensemble est enveloppé dans un papier épais qui le garde au chaud. Tous les australiens utilisent ce système et ramènent à la maison le repas du soir ou le déguste sur le pouce dans la rue. C’est délicieux. De temps en temps nous enlevons la panure si elle est trop épaisse. A Hobart, nous avons choisi le Fish & Chips The Flippers qui est reconnu comme le meilleur de la ville. Nous validons cet avis.

Hobart

Marché de Salamanca

Le samedi se tient un marché fameux, le marché de Salamanca, très couleur locale. Des artisans viennent y vendre leur production d’objets en bois, de peluche de koalas. C’est aussi un marché de produits frais, légumes, fruits, confitures de la région. Tout le monde s’y retrouve. Des musiciens viennent y faire leur promotion ou tout simplement jouer devant un public. Il y en a pour tous les goûts et de tout niveau.

 

L'Astrolabe

Dans la foulée, nous visitons les docks qui ont été réaménagés en lieu de vie, restaurants, hôtels. De beaux bateaux sont accostés, des trimarans, le bateau laboratoire français l’Astrolabe qui parcourt l’océan antarctique est à quai. Le soleil brille, l’atmosphère est à la fête.

L’après-midi, nous visitons le quartier de pointe battery, le plus ancien de la ville, de charmants cottages, des pubs, des demeures victoriennes lui donnent un aspect 19ième siècle plein de charme. Nous continuons par le musée Narryna

Cottages de Battery point

Heritage situé dans une maison géorgienne de 1836, il met en scène la vie quotidienne de cette époque. Nous terminons la journée par le musée Tasmanian avec ses collections anthropologiques sur les aborigènes et l’environnement de cette région presque australe.

Retour à l’hôtel pour un repos bien mérité.

 

L’hôtel est historique mais sa connexion internet préhistorique. Plus de photos sur Hobart.

Demain, envol vers Sydney.

 

Publié dans Australie | Marqué avec , , , , , , , , | 2 commentaires

Tasmanie, l’île sauvage

Mardi 22 au Jeudi 24 mars : Cradle Mountain et Strahan (côte Ouest)

4x4 Mitsubishu

Envol vers la Tasmanie et arrivée à Lauceston à 14h. Nous récupérons notre véhicule de location, c’est un 4×4 Pathfinder Mitsubishi, Juan est fou de joie.

Il n’y a que 160 km pour rejoindre Cradle Mountain, point de départ des plus belles randonnées de Tasmanie dont The Overland Track. Il faut 6 jours pour en parcourir les 65 km, nous ne le ferons pas d’autant plus que le temps est très maussade, pluies intermittentes, vent, 12°C. Nous sommes loin des 30°C de Perth.

The store of sheffield

En débarquant en Tasmanie, nous pénétrons dans une autre dimension de l’Australie, celle d’il y a 50 ans. Quelques villages, des routes sinueuses et étroites. Nous ratons un supermarché à la sortie de Lauceston et le seul que nous rencontrerons est situé à Sheffield à 60 km de Cradle Mountain. Le supermarché est installé dans un ancien store du 19ième siècle. Juan a besoin de s’acheter un vêtement chaud et nous en trouvons dans une boutique qui ressemble à celles que nous avions dans les années cinquante dans les villages de France. Un côté homme et un côté femme, des vêtements hors de la mode, fonctionnels, nous trouvons une chemise à carreaux rouges, épaisse de trappeur.

Nous continuons la route jusqu’au Wilderness Village où se situe notre chalet isolé.

Attention aux wombats

Sur la route, un nouveau panneau signalétique : attention au Wombat, ils ressemblent à des oursons, à ne pas confondre avec le diable de Tasmanie, ni avec le tigre de Tasmanie (animal mythique qui a existé au temps des premiers explorateurs de l’île).

 

Le chalet est isolé dans la forêt, couleur vert/gris, l’intérieur est très cosy, prévu pour une famille de 4. Nous avons bien fait d’acheter nos provisions à Sheffield car tout est fermé ici. Nous passons une très belle nuit.

Le matin, au petit déjeuner, un Wallaby, petit marsupial qui ressemble à un kangourou de 50 cm, passe juste sous la fenêtre.

Départ pour une découverte de Cradle Mountain dans le vent et la pluie. Nous prenons la navette pour pénétrer dans le parc national avec l’intention de faire le tour du lac Dove. Finalement, ce sera une photo devant le lac et 10 mn de sentier, retour à la navette et fin de la randonnée à Cradle Mountain.

 

D’après les dépliants et les guides de la région il pleut 8 jours sur 10, nous sommes à 1000 m et l’hiver il neige. Les paysages sont splendides, des landes colorées de rouille et de vert, un sol spongieux, gorgé d’eau, des sentiers en bois surelevés pour ne pas abîmer la végétation et ne pas se mouiller les pieds, l’eau ruisselle de tous côtés.

 

Musée de la mine Steehan

 

Reprise de la route pour se diriger vers Strahan notre étape pour le soir. Nous passons par les villes de Rosebery et de Steehan, des bleds comme celui de Sheffield. Mais nous retrouvons le soleil et la chaleur 24°C.

 

 

Hôtel Risby Cove

L’hôtel le Risby Cove est au bord de la baie. Notre suite chalet est quasiment sur la mer. 2 pièces, kitchenette, SdeB spa. Une vue magnifique au coucher du soleil. Auparavant, nous faisons une virée sur Océan Beach, derrière des dunes, une plage de 35 km de long. Un surfeur solitaire affronte les rouleaux. Nous sommes exactement 6 sur cette longue plage à l’observer.

 

 

Ocean beach

Apéritif devant le...

Coucher de soleil

 

 

 

 

 

Retour au Risby Cove pour un dîner au meilleur restaurant de l’île tenu par un chef français. Plateau de fruit de mer superbe et vin blanc Chardonnay. Bel fin de soirée.

 

Gordon River

Le lendemain, nous avons prévu une croisière sur la rivière Gordon, l’une des dernières rivière sauvage, c’est à dire non-aménagée, de l’île. Il pleut, c’est normal, il pleut touts les jours dans cette région selon les habitants. Le bateau est confortable et chauffé. Nous découvrons l’ensemble du Macquarie Harbour, qui est le deuxième plus grand port en eau profonde de l’hémisphère sud. Nous allons

 

Elevage de saumon

 

jusqu’à l’embouchure et ensuite nous remontons la rivière afin de découvrir la forêt pluviale.

 

 

 

Demain départ vers Hobbart.

 

 

Publié dans Australie, Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Melbourne et anniversaire de Joëlle

Lundi 21 mars 2011

Journée à Melbourne. C’est mon anniversaire.

Notre hôtel est situé en centre ville. La partie historique de la ville est inscrite dans un quadrilatère de 3 km de côté. Un système dense de tramways la dessert.

Le centre ville est une mosaïque de bâtiments anciens et de buildings extrêmement modernes. L’ensemble a du charme, un petit air de Boston.

Nous visitons les rues piétonnes, le quartier de Swanston street, la cathédrale St Paul, les arcades qui ressemblent aux passages couverts de Paris, la place Federation square avec ses bâtiments hyper contemporains, et jetons un œil sur la rivière Yarra.

L’après-midi, visite des docks réaménagés en zone touristique. Toutes les villes portuaires font cela et franchement le résultat est très artificiel, ne vaut pas le détour. Détente en passant par les jardins du Fitzroy et tour de la ville en empruntant le tramway circulaire. Tout cela en une seule journée. Ouf, un marathon. Cette ville est très plaisante, animée, bien desservie en tram.

Le soir dîner au mythique pub Young & Jackson’s datant du XIXième siècle. Pour fêter mon anniversaire, nous avons goûté le champagne australien, très bon.

Le lendemain, départ pour la Tasmanie.


Publié dans Australie | Marqué avec | 3 commentaires

Fin de the Great Ocean Road, de port Campbell à Melbourne

Nous profitons de notre situation à Port Campbell pour revoir les 12 apôtres et cette fois sous un éclairage matinal. La vision est totalement différente de celle d’hier.

Nous empruntons la phase finale de the Great Ocean Road.  C’est une route de 100 km qui suit la côte très découpée. A gauche le parc national Otway, à droite l’océan. C’est magnifique. De temps en temps des criques, des plages très mouvementées, difficile de s’y baigner.

 

Une nouvelle signalétique.

Nous faisons un détour par Johanna Beach où il y aurait des surfeurs. Le parcours emprunte une longue route vallonnée puis une piste pour aboutir à une très longue plage ourlée de grosses vagues mais pas un seul surfeur, ni baigneur, à l’horizon.

 

Poursuite de la route avec un arrêt au LightHouse du cap Otway. Franchement une belle arnaque car il faut payer l’entrée (17 $) pour voir un paysage moins grandiose que ce que nous avons déjà vu gratuitement. Mais enfin un bon lieu de pique-nique face à la mer. La route d’accès est bordée d’eucalyptus où de nombreux koalas sont nichés dans les fourches.

Après le déjeuner, nous faisons un détour par le parc national Otway, qui recouvre un énorme territoire. C’est une forêt pluviale. Sous le sous-bois d’immenses eucalyptus  de 50 m de haut, croissent des fougères arborescentes de plus de 2 m. Un paysage assez proche des grandes forêts primaires que nous avons pu admirer en Nouvelle-Zélande.

 

Nous poursuivons la route en passant par Lorne, Anglesea et Torquay où nous pouvons enfin voir nos premiers surfeurs à la plage de Bells Beach qui est un spot réputé pour ce sport.

Nous arrivons à Melbourne vers 19h. Dîner dans le quartier chinois et nuit à l’hôtel Batman Hill’s Collins. Internet trop cher (10 $ /h), nous ne le prenons pas.


 

Publié dans Australie | Marqué avec , , , , , , | 2 commentaires

The Great Ocean Road, the best, les 12 apôtres

Jour 3 Great Ocean Road The best de Warrnambool à Port Campbell

Nous partons de Warrnambool après avoir visité le village historique. C’est un village musée qui utilise les anciennes maisons de la première implantation du village. Amusant mais très bien fait.

Le parcours.

Reprise de la Great Ocean Road pour la partie la plus spectaculaire. Les paysages sont dignes des grandes émotions ressenties à la vue du Grand Canyon, des dunes de Namibie, des glaciers du sud de l’Argentine. Vraiment une côte spectaculaire. A chaque détour, à chaque arrêt scénique, les mots manquent pour exprimer la beauté du spectacle.

Nous avons vus : Island bay près de Peterborough, The Grotto, London Bridge qui fut une arche jusqu‘en 1990 où elle s’effondra dans la mer sans faire de blessé mais en laissant sur son promontoire deux touristes qui durent être secourus par hélicoptère, Une arche et les 12 apôtres qui ne sont plus que 6.

 

 

 

 

 

 

 

Les 12 apôtres

 

 

 

 

 

 

Pour plus de photos, vous pouvez regarder le diaporama dans la colonne de droite Great Ocean Road.

L’étape se termine à Port Cambell Best Western Motor Inn. Port Campbell est un charmant petit port de pêche et aussi une très belle station balnéaire. Un bel endroit pour se loger et voir plusieurs fois les 12 apôtres.

Dîner de fisch & chips dans la chambre.

 

Publié dans Australie | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Deuxième jour de la Great Ocean Road

Jour 2, 18 mars de Coonawarra à Warrnambool.

Lac bleu Mt Gambier

 

Nous poursuivons notre route en passant par le Mont Gambier. Ce sont deux anciens volcans dont les cratères sont remplis d’eau, l’un est bleu, l’autre gris. Nous en faisons le tour. Le lac bleu sert de réserve d’eau potable à la ville Mont Gambier installée à sa base.

 

 

Pique nique amélioré à midi.

Nous rejoignons la route de la côte en passant par port Mac Donnell qui possède une belle jetée et un port. Puis Portland, aucun intérêt et port Fairy qui est un charmant petit port avec de vieilles maisons en pierres bleues.

 

Port Mac Donnell

La côte

Port Fairy

 

 

 

 

 

Nous arrivons à la ville de Warrambool pour passer la nuit dans un B&B de charme le Merton Manor, un deux pièces, salle de bain, spa de toute beauté.

 

Merton Manor Salon

chambre

Salle de bain

 

 

 

 

 

Ce fut une journée de transit. Demain commencent les réelles beauté de la Great Ocean Road.

 

Publié dans Australie | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Sur la route entre Adélaïde et Melbourne par la Great Ocean Road

Jour 1, 17 mars 2011 en route vers Coonawarra. C’est une partie de transition avant d’atteindre la Great Ocean Road.

Nous faisons 350 km de route rectiligne. La première partie de la route traverse un paysage vallonné et recouvert de prairie. Les « villes » sont rares et peut-on appeler cela des villes, ce sont plutôt des stations pour se ravitailler en essence, en nourriture et en boisson.

Au déjeuner, nous avons vécu une expérience gastronomique limite. Le seul restaurant de la ville était fermé et nous sommes allés à la boulangerie. Nous avons enfin goûté les « pies », ce sont des petites tourtes dorées et fourrées de viande, de poisson, de légumes. La croûte dorée était appétissante. Juan a opté pour une tourte au bœuf et moi pour une autre au thon. Expérience inénarrable, nous ne pouvions pas distinguer la nature du contenu si ce n’est que les ingrédients étaient noyés dans une sauce gluante peu ragoutante.

La route se poursuit à travers une région viticole. Le soir, nous sommes logés au Chardonnay Lodge, un motel très confortable au milieu des vignes et nous dînons au restaurant avec un bon vin pour nous faire oublier le médiocre repas de midi.

La nouvelle Toyota

Vignoble australien

Publié dans Australie | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Ile Kangourou, la suite : des plages, des animaux

Le deuxième jour, nous sommes autonomes et avec une voiture.

Remarkable Rocks

 

Nous allons vers le sud-ouest de l’île admirer des rochers de grès particulièrement bien sculptés par les vents : the « Remarkable Rocks ».

 

 

 

 

Juste à côté, au cap du Couedic, nous avons vu des lions de mer, d’une autre espèce New-Zéland, et une très belle grotte.

 

 

Signalétique oie

Sur la route, deux Kangourous déboulent juste devant nous et Juan a tout juste le temps de freiner. Nous avons failli avoir l’accident classique de l’île. La route est jonchée de cadavres d’animaux morts.

D’ailleurs, nous avons droit a un nouveau panneau indicateur : attention aux émeus ou aux oies ? Je penche plutôt pour les oies.

 

Dans la même région nous voyons également des koalas installés confortablement aux sommets des eucalyptus de 30 m. Il faut vraiment bien observer pour les voir.

Notre guide nous avait indiqué hier une très belle plage à voir, pour lui, c’est la plus belle plage. Effectivement elle est superbe, une longue courbe d’au moins 3 km, avece de belles vagues, personne, elle est dangereuse et réservée aux surfeurs. L’eau est froide. Une plage juste pour admirer.

Vivonne Bay

Juan n'ira pas se baigner

 

 

 

 

Direction vers le Ferry, au nord-est, en chemin, à Kingscote, nous assistons au repas des pélicans. Ils sont énormes, parmi les plus gros pélicans du monde. Ca fait un peu show à l’américaine. Dans la lignée, encore des animaux, nous avons vu des pingouins.

Pingouins

Pélican

Finding

 

 

 

 

Embarquement sur le ferry pour le continent. Nous arrivons à l’hôtel Oaks embassy vers 23 h. C’est une suite avec salon, chambre, cuisine équipée, lave-linge, etc. C’est du gâchis pour y rester seulement 8 h.

 

Publié dans Australie | Marqué avec , , , , , , , , | 2 commentaires

Ile Kangourou, paradis des animaux, premiers Koalas

Mardi 15 mars 2011

Pour un peu de culture : Ile Kangourou

Il suffit d’un vol de 20mn ou de prendre un ferry pour y accéder.

Elle fut découverte par un français, son équipage y a trouvé de nombreux kangourous pour se ravitailler, c’est l’origine de son nom. De nombreux sites ont des noms français.

Nous y restons 2 jours.

Le premier, nous sommes pris en charge par un écoguide qui nous fait découvrir l’île en land rover. C’est un jour spécial Camille avec beaucoup d’animaux.

Lion de mer

 

Premier site, la plage des lions de mer au sud de l’île. Nous allons ensuite au Little Sahara. Ce sont de grandes dunes de sable blanc qui se trouvent à 5 km de la côte. Elles ont été découvertes par hasard par des surfeurs. Ils continuent à les utiliser pour y faire du Sand surf.

 

Little Sahara

 

 

 

 

 

Nous allons visiter une ferme qui soigne des animaux malades ou des petits dont la mère est morte. C’est là que nous découvrons nos premiers koalas ainsi qu’un casoar imposant. Les bébés kangourous sont élevés dans des sacs qui remplacent la poche ventrale de leur mère.

Joëlle et les kangourous

Koala

Casoar

 

 

 

 

Kangourous sauvages

 

Après un déjeuner servi en plein air mais avec table, nappe et vaisselle, nous partons à la recherche de kangourous sauvages. Dans une prairie, nous tombons nez à nez avec une troupe de kangourous qui lèvent la tête pour nous regarder.

 

 

Coupe à la tondeuse

 

Notre guide nous emmène chez des amis fermiers pour assister à la tonte des moutons. C’est une véritable institution en Australie. Les ouvriers sont payés au nombre de moutons tondus. L’un des ouvriers prenant 10 mn pour en tondre un.

 

Tracteur australien

Avant

Après

 

 

 

 

Stokes Bay

 

En fin d’après-midi nous allons sur une très belle plage du nord de l’île, Stokes Bay.

 

 

 

Nuit dans un Bed & Breakfast très couleur locale et accueil chaleureux. Nous avons droit aux pêches au sirop du jardin. Le dîner se passera dans le seul restaurant de Parndana. Nous sommes au fin fond de l’Australie profonde.

Les repas favoris de Juan : viande, viande, toutes les sortes de viandes.

Les repas favoris de Joëlle : fish & chips, hamburgers.

 

Publié dans Australie | Marqué avec , , , , , , , , , | 3 commentaires

Alice Springs sous la pluie, Adélaïde au soleil

Hôtel Desert Palm !!!

Dimanche et lundi 13, 14 mars 2011

Dimanche, nous partons d’Alice Springs sous la pluie, il pleut une fois tous les dix ans. C’est dimanche, tout est fermé, les rues sont désertes, seuls déambulent des aborigènes zombis qui cuvent leurs excès de la veille.

 

 

Il est temps de s’envoler vers Adélaïde, capitale de l’Etat d’Australie méridionale.

Cottage Héritage

Nous sommes logés dans le quartier historique des premiers colons. Notre maison est un cottage de 1846 composée d’un salon cosy, d’une belle chambre, une cuisine et une salle de bain avec spa. Nous y restons 2 nuits. Une association Héritage rénove les maisons anciennes et les louent.

La chambre

Rivière Murray

 

En fin d’après-midi, nous partons découvrir le centre ville et les rues les plus vivantes. C’est le dernier jour du Fringe festival traditionnel et l’ambiance est très bonne. Les habitants d’Adélaïde ont la réputation d’être des épicuriens.

 

 

 

Hôtel Lion

Le lundi matin nous circulons dans les rues voisines en suivant le Historical walking Trail qui passe par une trentaine de cottages et belles maisons réhabilitées dans le style de l’époque, deuxième moitié du XIX ième siècle. Dans la rue, nous croisons croisons un couple d’australien auquel nous disons notre admiration pour ce quartier, ils habitent l’une de ces maisons et nous parlons un moment ensemble. Ils ont déjà visité Paris. C’est étonnant comme il est très facile d’entrer en communication avec de parfaits inconnus, c’est l’un des charmes de ce pays.

Nous visitons ensuite le centre ville, le musée d’Australie méridionale qui possède une très belle collection sur la culture aborigène avec des photos et des films de leur vie quotidienne qui ont été tournés entre 50 à 100 ans. Passionnant.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=wehNm-hym6Q[/youtube]

Quartier chinois

 

Nous partons vers le Central Market où se trouvent, théoriquement de nombreux restaurants. Malheureusement, ce lundi est un jour férié, tout est fermé, sauf, devinez quoi ? Le quartier chinois et ses nombreux restaurants, Dim Sum à volonté sur des chariots qui circulent dans les allées, ouf !

 

Retour au cottage pour un repos bien mérité.

Demain nous partons pour 2 jours à Kangourou Island, 150 x 50 km, au sud d’Adélaïde, royaume des otaries, des phoques, des oiseaux, des kangourous, des koalas.

Cette île est un parc naturel. Internet ?

 

Publié dans Australie | Marqué avec , , , | 2 commentaires

Kinds canyon à Alice springs

Samedi 12 mars 2011

Kinds canyon

Marche de 2h dans le Canyon au lever du soleil. La montée est rude au début puis nous longeons le haut du canyon avec des points de vues splendides sur les rochers rouges. Le chemin passe par une oasis, Eden jardin, lovée au fond du canyon.

 

 

Nous prenons la route vers Alice Spring à 400 km de route rectiligne en plein Centre rouge de l’Australie.

Camion

Nous croisons des chevaux sauvages, de rares camions à trois remorques, un cycliste, un routard avec un énorme sac à dos dégoulinant de sueur sous 32°C.

Nous faisons une étape dans une station Mt Ebenezer road house. Des aborigènes y travaillent et peignent des tableaux inspirés de leurs mythes. On se croirait au fin fond du monde.

 

Nous arrivons à Alice Spring en fin d’après-midi pour nous installer au Desert Palms resort. Un tour en ville pour repérer les restaurants, nous optons pour le Bojangles on y mange toutes les viandes du désert.

Une faune d’aborigènes très éméchés traîne dans les rues. Il est conseillé de prendre sa voiture et d’éviter de rentre à pied le soir par des rues mal éclairées.

Juan Bojangles

Le Bojangles : ambiance outback, Juan prend un mix grill kangourou, émeu, crocodile, Buffalo, chameau. Ambiance super.

 

Mix grill

Publié dans Australie | Marqué avec , , , , , , , | 3 commentaires

Uluru à Kings Canyon, l’outback

Vendredi 11 mars 2011


Tour d'Uluru

Lever 6h pour assister au lever de soleil sur Urulu et en faire le tour à pied avant les grandes chaleurs (10 km). Nous sommes bien équipés. Les points de vue sont splendides.

 

 

 

Joëlle en voilette

 

Bien équipée.

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur le temps des rêves.

En route pour Kings Canyons pour 300 km de route rectiligne. Nous nous arrêtons pour déjeuner  à Curtin Springs, une sorte d’étape pour se ravitailler en eau, en essence et grignoter quelque chose en plein outback.

Toilettes Curtin Spring

Les toilettes sont sommaires et amusantes.Un émeu quémande nos restes de pique nique. Dans ce bar, nous rencontrons un français qui prépare une course de 230 km qui doit se dérouler en mai, dans le désert, entre Alice Spring et Ayers Rocks, la Track Race.

 

 

Sur la route, nous évitons un lézard de 50 cm.

Kinds Canyon

Arrivée au Kings Canyon Resort juste à temps pour profiter de la piscine. Nous ressortons en soirée pour assister au coucher du soleil dans le canyon.

Le camp est relativement vide. Nous sommes une dizaine à admirer en silence le coucher du soleil. Nous dînons d’une pizza au restaurant du coin. Conversation avec des allemands qui ont commencé leur voyage par Sydney : la vie est chère, normal, le salaire moyen est de 60 000 $ / an.

 

 

Publié dans Australie | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Ayers Rocks, Uluru, la montagne sacrée

Jeudi 10 mars 2011

Plein de photos en ligne.

Départ vers Ayers Rocks à 10h.

Le vol dure 2h30. Le temps est dégagé. Tout est sec, les lacs, la terre, Pas de route, le désert.

Toyota RAV 4x4

Prise en main de la nouvelle voiture : une Toyota Rav 4X4.

Surprise en arrivant à Ayers Rocks, la terre est pourpre, la végétation, rare, est verte. Le désert s’est transformé. La raison : il a plu les jours précédents et tout à reverdit immédiatement. Le contraste entre la terre pourpre et la végétation verte est électrique.

 

Massif des Olgas

Nous déposons nos valises à l’hôtel the Lost Camel et nous partons vers Kata Tujuta (les Olgas), des excroissances de grès rouges au milieu de la plaine, puis vers le monolithe sacré d’Uluru pour assister au coucher du soleil. Le site est splendide. Nous restons là 2h fascinés par la beauté des lieux.

Un seul bémol, et il est de taille, les mouches, des myriades de minuscules mouches, nous assaillent. Nous comprenons pourquoi les visiteurs sont munis de chapeaux avec moustiquaires. Demain nous serons équipés.

Admirons le coucher de soleil sur Urulu.

 

 

 

 

Le soir, dîner dans un restaurant local, The Outback Pionner BBQ Bar, totalement typique, avec de la musique locale australienne. Chacun choisi la viande (bœuf, crocodile, kangourou, poulet) ou le poisson qu’il veut et le cuisine lui-même sur d’immenses barbecues. L’ambiance est populaire, la nourriture est bonne et pour une fois pas trop chère. Une superbe soirée et en final, dansante.

Nous avons vu de nouveaux panneaux indicateurs sur les routes : attention chameaux, attention aux animaux sauvages.

 

 

 

 

Les chameaux ont été importés d’Afghanistan au 19 ième siècle pour construire les routes et le train à travers le désert. Depuis, ils se sont très bien adaptés au désert australien et sont retournés à la vie sauvage. Ils seraient plus de 5000 actuellement. Les australiens les capturent pour en envoyer en Arabie saoudite où il n’y a plus de chameaux sauvages.

 

Publié dans Australie | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Fremantle le port à la mode

Retour à Perth avec une étape à Fremantle

Nous partons tôt ce matin du Karri Valley Resort. La région est tellement désertique que nous ne captons aucune radio avant 1h de route. Un kangourou et son petit nous coupe la route. Je comprends pourquoi les véhicules 4X4 et les camions sont pourvus d’énormes pare-chocs.

 

Hier sur le sentier : drôle de panneau.

 

 

Ici les maisons roulent

 

Aujourd’hui sur la route : rencontre insolite.

 

 

 

Arrivée à Fremantle (banlieue de Perth) à midi. Nous sommes logés à l’hôtel Esplanade. Superbe hôtel mais pas d’Internet gratuit. J’ai remarqué cela de nombreuses fois plus les hôtels sont chers moins l’Internet est gratuit. Nous squattons donc les cafés et j’ai réussi à me brancher dans l’hôtel à un wifi non protégé.

Le marché de Fremantle

 

La ville est magnifique, un port, des maisons du XIX ième siècle, une animation bon enfant dans les rues, nous visitons le musée de la marine qui raconte tous les naufrages de la côte Ouest.

 

 

Little Creatures

 

Le restaurant de ce soir.

 

 

 

Le ciel est bleu magnétique traversé par les mouettes criardes.

Demain, départ en avion pour Ayers Rocks, le fameux rocher sacré Uluru.

Lecture du soir pour être dans l’ambiance : des nouvelles de l’auteur australien Tim Winton, Angelus. Cela se passe dans des petites villes entre Perth et Angelus.

 

Publié dans Australie, Non classé | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Entre Perth et Pemberton (le bled)

Quatre articles en différés car Internet est rare, cher et lent dans le sud. 25 $ / jour quand il y en a. Nous avons donc attendu des jours plus propices.

Nous sommes à Pemberton. Je squatte le wifi d’un café.

Samedi 5 mars 2011

Sur la route vers le sud « profond » entre Perth et Busselton.

Nous sommes dans l’une des régions viticoles de l’Australie « la  Margaret river ». C’est le moment d’en profiter.

C'est une Commodore

Notre voiture est très belle, verte, grande, avec le GPS.

Nous avons pris the Old coast pour profiter des paysages. Plaines, pâturages et forêt clairsemée d’eucalyptus.

Des panneaux qui indiquent « attention kangourous ».

Spécial pour Camille

Vision des premiers kangourous.

Nous sommes surpris par les prix des restaurants et des verres de vin. Le prix moyen des plats avec viande ou poisson est de l’ordre de 25 à 30 $ dans un restaurant ordinaire, soit 20 à 25 €. Seuls les restaurants asiatiques sont abordables

Nous déjeunons de nouilles chinoises à emporter sur la promenade qui longe la baie de Mandurah.

Arrivée à Busselton, hôtel / appartement Grand Mercure vers 17h.

Jetée de Busselton

En soirée, promenade vers la plus longue jetée en bois « du monde » 2 km. Elle servait auparavant à embarquer les grumes de bois, spécialité de Busselton.

Dîner de kentuky fried chicken at home accompagné d’un magnifique red wine, cépage Schiraz Viognier

 

 

Dimanche 6 mars 2011

Le temps est gris et plus frais. Promenade sur la jetée, longue de 2 kilomètres, de Busselton. Un petit train permet à tous d’aller jusqu’au bout. Les plus sportifs, dont nous deux, font le chemin à pied. Des pêcheurs sont installés tout le long du parcours. C’est le WE, les australiens profitent de l’océan indien. Perth n’est qu’à 250 km d’ici.

L’après-midi le soleil revient et nous allons à la plage pour nous baigner. La mer est fraiche, transparente, les vaguelettes s’étalent tranquillement sur le sable blanc. La température extérieure est de 25 °C. Un temps idéal pour se baigner.

Taux d’occupation de la plage : 1 personne tous les 250 m.

Nous avons prévu pour ce soir du vin blanc cépage Viognier et des fish and chips.

Lundi 7 mars 2011

En route vers Pemberton

Cape Naturaliste

Départ de Busselton et passage par le Cape Naturaliste, l’océan indien rencontre les mers australes. De septembre à novembre on peut voir les baleines (pas nous) qui remontent du sud pour aller mettre bas dans des eaux plus chaudes vers le nord.

Settler's Tavern

Nous reprenons la route jusqu’à Margaret River, bourgade de 5000 hb, une seule rue très pittoresque. Nous déjeunons au Settler’s Tavern, très bon pub de style Western à des prix enfin corrects.

Karri Valley Resort

 

Arrivée au Karri Valley Resort, des chalets au bord d’un petit lac, on peut y pêcher la truite, faire du canoë, se baigner (mortel). Pas d’Internet. En bref, un très beau trou.

Pemberton est à 20 km. Nous y allons pour trouver un café-internet. Il y en a un qui ferme à 17h. Trop tard pour avoir le temps de charger tous nos articles en retard. Nous reviendrons demain plus tôt.

Mardi 8 mars 2011

C’est la région des grandioses forêts du Sud-Ouest de l’Australie qui abritent d’immenses eucalyptus les karris.

Promenade dans la forêt et admiration devant le doyen The Gloucester tree. Il est possible de monter jusqu’à son sommet à 60m. Nous nous sommes contentés des 5 premiers mètres. Très impressionnant.

Gloucester tree

Juan

Joëlle

Publié dans Australie, Non classé | Marqué avec , , , , , , | 2 commentaires

Un pied en Australie : Perth

Après un vol de nuit qui nous a paru très court, nous sommes arrivé à l’aube à Perth, capitale de l’Ouest australien, 1,3 millions d’habitants. Impression générale de calme, de propreté, des rues qui nous font penser à Boston, un mélange de bâtiment anciens et de tours vitrées. Les australiens sont tels que nous les imaginions : très proches des américains, gros, grands pour la plupart, quelques jeunes bronzés et athlétiques, très serviables. Nous verrons si cette première impression sera confirmée.

Rue de Perth

Nous avons fait un tour de ville rapide car la chaleur est accablante : Cathédrale sainte-Marie, hôtel de la monnaie avec fusion d’un lingot d’or et toute l’histoire de la ruée vers l’or, Cathédrale saint Georges dont la charpente en bois et les vitraux sont magnifiques. Nous avons terminé par le musée Western Australian qui raconte la vie quotidienne des aborigènes et des premiers colons.

 

Nous restons qu’une seule journée à Perth. Demain nous partons pour un tour de 4 jours, en voiture, dans cette région.

 

Publié dans Australie | Marqué avec | Laisser un commentaire

Dernier jour à Macao

Nous avons visité tous les recoins de la ville.

 

Ancienne porte frontière Chine / Macao

Le matin, départ vers la frontière avec la Chine. Quotidiennement, des milliers de macanais et de chinois la traversent, soit pour aller travailler de l’autre côté, soit pour aller faire des courses en Chine où la vie est moins chère. Le jour de l’an, un record a été battu : 300 000 visiteurs l’ont traversée.

 

Le centre historique de Macao.

Nous sommes revenus vers le centre ville à pied en traversant le parc Sun Yat Sen, qui longe la frontière et ses discrets miradors, puis les vieux quartiers populaires.

Déjeuner dans un restaurant shanghaien installé dans le casino Lisboa : peau de canard laqué croustillante enrobée d’une fine crêpe de riz.

 

Macao - Place du Sénat

Retour vers la place du Sénat et visite du musée du mont de piété. C’est un très ancien bâtiment flanqué d’une haute tour blindée. Ho Quin a offert un couple de cochons à Juan dont c’est  le signe zodiacal chinois. Grégoire est lapin et Joëlle buffle.

 

 

Revoir la cathédrale saint Paul, dont il ne reste que la façade, pour avoir un prétexte de déguster les délicieuses tartelettes aux œufs servies tièdes.

 

 

Le charme de Macao

Visite du musée de la maison de la miséricorde, première maison des jésuites installés à Macao. Brève pause sur la terrasse pour profiter de la belle vue sur la place du Sénat.

 

 

 

Nous marchâmes en tout douze kilomètres.

Scène de rue : une vieille dame retire son dentier pour téléphoner.

Il était temps de partir et de rejoindre le terminal des ferry, gagner Hong-Kong et s’envoler pour Perth en Australie.

 

 

A bientôt au Lisboa

Au revoir à Grégoire, Ho Quin, David et à bientôt.

 

Publié dans Macao, Non classé | Marqué avec , , , | Un commentaire

Déjeuner chez Joël Robuchon

En 2001, le célèbre cuisinier français Joël Robuchon a ouvert un restaurant  « La Galera » dans le grand casino le Lisboa. Il a obtenu 3 macarons Michelin. Les tarifs sont divisés par trois par rapport à ceux pratiqués à Paris.

Prêt, partez

Nous avons pris un menu executive avec, tout de même, champagne Ruinard blanc de blanc et Bordeaux Beychevelle 2006 grand cru Saint-Julien.

Le choix des vins est difficile

C’est la plus grande cave d’Asie. Le book des vins pèse au moins 2 kg ou 700 gr si vous le consultez sur un i-pad.

Carte des vins

Foie gras

Tartelette de foie gras, copeaux de parmesan ou pomme de terre roselotte et truffe noire.

Soupe de poisson ou soupe d’artichaut.

Coquille saint-Jacques

Coquille saint-jacques ou bœuf.

Plateau de fromage : époisses, camembert, boulette d’aven, le tout fait à cœur.

Petits pains variés faits maison et servis tout chauds.

Thé / café

Pour digérer visite à pied de la partie nord-est de Macao jusqu’à la Pousada de Sao Tiago, installée dans un vieux fort de 1629. Retour à l’hôtel par les ruelles de la ville portugaise.

Publié dans Macao | Marqué avec | 2 commentaires

Les pandas de Macao

L’intérêt de Macao réside dans son multiculturalisme. C’est une ville chinoise, portugaise et anglaise par bien des côtés. Située à 50 mn en bâteau de Hong-Kong, elle ne lui ressemble pas.

En moins de 10 mn à pied, vous passez des casinos, style Las Vegas, à la vieille ville portugaise qui ressemble à Lisbonne. Un pont, 15 mn de bus, et vous êtes dans une île montagneuse recouverte de végétation dense comme une jungle.

Aujourd’hui, déjeuner portugais au Cercle militaire, de la morue, de la saucisse piquante et des crèmes caramel comme là-bas.

Xin Xin ou Kai Kai

Visite des deux pandas offerts par la chine à Macao. Ils sont arrivés il y a un mois. Habitués à la fraîcheur de leur montagne d’origine, les macanais leurs ont construit un large enclos climatisé où ils s’ébattent tranquillement devant les visiteurs. Leur site.

Promenade de 2h dans l’île de Coloane.

Macao, une île, une plage

Publié dans Macao | Marqué avec , | Un commentaire

Etape à Macao

Nous sommes arrivés à Macao après un voyage en deux parties. Une étape à Londres avec British Airways puis le long vol vers Hongkong avec Quantas en classe premium. Le confort total, du champagne, très peu de monde dans l’avion, un sommeil de 5 heures sur les 11h du vol.
A Hongkong, il nous a fallu  encore prendre le ferry pour 50 mn de traversée pour rejoindre Macao.
Il fait un temps ensoleillé et doux. Ballade dans les rues avec Grégoire et Ho Quin.

Un clin d’oeil à Carmen, ce soir nous allons au casino Star World goûter leurs cocktails. Il va falloir tenir pour ne pas s’endormir avant 22h. Macao 6h de décalage horaire.

Un café au soleil

Ca se fête

Publié dans Macao | Marqué avec , , , | 2 commentaires

Voyage en Australie mars 2011

Création du blog de voyage de Joëlle et Juan.
C’est pour bientôt.
Nous partons du 27 février au 4 avril 2011 pour un voyage autonome dans le sud de l’Australie.
Nous ferons une étape à Macao pour voir notre fils Grégoire qui y est installé depuis 2009.
Notre circuit nous emmènera de Perth (sud-ouest) à Sydney en passant par Alice Spring, Adélaïde, l’île Kangourou, la Tasmanie, Melbourne, Sydney (côte Est), l’île Lord Howe, Sydney et retour sur Paris via Londres. C’est un voyage sur mesure, proche de celui-ci mais avec la Tasmanie en plus.
Nous espérons trouver régulièrement des connexions Internet afin de vous tenir au courant de nos belles découvertes.
Pour l’instant, c’est opération valises et documentation sur le pays.
Très professionnelle, Joëlle lis une étude de la Documentation française sur l’Australie contemporaine et parcourt les beaux (et gros livres) qu’elle a empruntés à la bibliothèque de Gentilly.

Carte de l’Australie

Publié dans Australie | Marqué avec | Laisser un commentaire