Fin de séjour aux Saintes

Pascal Foy

Hier c’était notre dernier jours aux Saintes. Le temps était très variable mais la température toujours tiède.L’hôtel Lô Bleu comporte dix chambres dont toutes sont décorées par des artistes locaux et même métropolitains. La notre donnait sur la baie et était décorée par des oeuvres de Pascal Foy (artiste Saintois) réalisées avec des matériaux de récupération.

 

 

Pascal Foy

 

 

 

 

 

 

J’ai pris quelques photos de vues de la terrasse car je ne m’en lasse pas et c’est vraiment un endroit magique. Le matin, nous pouvions prendre notre tasse de thé, descendre une marche et nous installer sur la plage pour terminer le petit déjeuner les pieds dans l’eau. Calme et beauté.

 

 

Les grains sur la plage de Pompierre.

 

 

 

Le retour sur la navette entre les Saintes et Trois rivières, c’était plutôt exodus. Presqu’une bataille rangée pour entrer dans le bâteau. Ils n’ont pas l’air de connaître les queues organisées.

 

Nous sommes maintenant revenus à l’hôtel le Rayon Vert toujours aussi agréable. c’est la rentrée des classes, les enfants ont disparu. La petite fille de la maison n’avait pas vraiment l’air ravie de mettre un pantalon et de partir avec son cartable. cela faisait 15 jours qu’elle jouait dans la piscine avec les enfants des clients.